•  

    Des amis nous ont proposé leur maison pendant une semaine.

    Celle-ci se trouve à Londres, tout au Nord de la ville, à la limite de la zone 2
    des transports en commun, mais une telle offre ne se refuse pas.

    A notre tour, nous prêtons notre appartement pendant cette semaine, ce
    serait super si la chaîne se poursuivait ! (Je le précise également au
    cas où des personnes mal intentionnées auraient l'intention de profiter
    de notre absence annoncée pour nous cambrioler ;) ).

    Suite à cette décision, mère de famille ayant la tête sur les épaules, je me
    rends compte assez vite qu'un tel séjour ne s'improvise pas si l'on ne
    veut pas revenir en ayant perdu un temps fou en discussions stériles :
    "Qu'est-ce qu'on fait aujourd'hui ?", "Qu'est-ce qu'on fait demain ?",
    "Mince, on n'a plus le temps !", "Zut, on a trop traîné au petit
    déjeuner, c'est trop tard pour faire..."

    La première chose que nous ayons faite, avant même de dire oui : comparer les prix.
    J'ai passé du temps sur le net à comparer les prix : train, avion, bus,
    voiture + shuttle, voiture + ferry, train + shuttle, train + ferry,
    voiture + nage... bref, j'ai tout évalué. Le train l'a emporté
    haut la main. C'est donc dès le début de Novembre que nous avons
    réservé nos billets, plus que confiants en prenant des billets
    non-échangeables, non-remboursables sur l'Eurostar. Wooooow !

    Deuxième étape : les guides. Inutile de chercher un guide de Londres qui
    s'adresse spécifiquement aux familles et en français. Je pense
    n'avoir vu de tels guides qu'en anglais sur la toile de nouveau.

    Nous avons acheté ce guide-là :

    Le côté sans image est un peu rébarbatif, mais il donne quelques petits
    trucs sympas. Finalement, le Net est presque plus utile, de
    nombreux sites donnent des idées de sorties pour enfants. Comme la
    partie "Kids" du site de Time out ou Kids love London.
    Sur ce dernier site, il y a une page que je dois encore éplucher, en
    regardant sur une carte. Elle donne une liste de restaurants

    sympatiques pour les enfants
    . Cela peut donner une idée pour un
    repas ou deux (ou plus selon votre budget).

    D'autres guides m'ont été prêtés.

     et son accolyte
    mais tous deux dans une ancienne édition qui parle en Francs et
    mentionne le magasin Doc Martens. Ils sont plus agréables pour
    les photos. Un autre petit recueil m'a aussi été prêté, autrement
    plus pratique et indispensable :  .

    C'est cool, vous y trouvez même la liste des magasins de pas mal de rues réputées à Londres !

    Bref, si avec cela, nous ne profitons pas de notre séjour !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique